Massada

L'impressionnante forteresse de Massada a défié toutes les constructions de son époque et est devenue un lieu imprenable au milieu du désert de Judée.

Massada en hébreu signifie forteresse. Pendant longtemps, cette grande résidence palatiale construite au milieu du désert fut le refuge d'Hérode et d'un groupe de résistance juive. Aujourd'hui, le site archéologique de Massada est devenu l'une des plus importantes attractions touristiques d'Israël et a été déclaré site du Patrimoine mondial par l'UNESCO.

La forteresse d'Hérode

Vers 40 avant J.-C., le roi Hérode le Grand décida de construire une grande forteresse dans le désert de Judée afin de pouvoir s'échapper si ses ennemis l'attaquaient. Insatisfait d'élever son refuge au milieu de nulle part, il décida de le faire au sommet d'une montagne, à 450 mètres d'altitude.

La construction de Massada était un défi pour l'époque. Les ingénieurs du royaume créèrent des entrepôts qui permirent de conserver les aliments pendant des années et conçurent un système de canalisation pour retenir l'eau des rares pluies du désert.

En se promenant sur le site archéologique, il est possible de voir les vestiges des entrepôts, de la tour de guet, des palais échelonné et des thermes romains.

La résistence juive à Massada

En 70 après J.-C., l'Empire romain conquit Jérusalem et seul un millier de Juifs environ réussirent à fuir et à se réfugier dans l'ancienne forteresse du roi Hérode. Ils y construisirent une synagogue et un mikveh, ils y élevèrent des cultures et du bétail et y créèrent une cité autosuffisante.

Cependant, les Romains trouvèrent leur cachette trois ans plus tard. Désireux de la conquérir, ils assiégèrent la forteresse et y érigèrent huit camps romains, encore visibles aujourd'hui.

Après plusieurs mois d'assiègement, les Romains décidèrent d'attaquer. Les chefs juifs, voyant comment les légionnaires construisaient une grande rampe, se réunirent et convinrent de ne pas succomber à la conquête romaine. C'est ainsi qu'ils choisirent de mourir plutôt que de devenir esclaves.

Comme à l'époque le suicide était le pire des péchés, ils décidèrent que chaque chef tuerait sa propre famille et ils tirèrent au sort pour savoir qui serait le dernier, celui qui serait chargé de tuer les autres. Lorsque les Romains atteignirent le sommet de Massada, ils trouvèrent 960 cadavres et beaucoup de nourriture, montrant alors que les Juifs avaient choisi de mourir.

Sur le site archéologique de Massada, douze morceaux d'argile furent trouvés avec les noms des dirigeants juifs qui avaient protesté contre leur sort. 

Visiter Massada

Le moyen le plus confortable de se rendre à Massada est le téléphérique. Depuis la cabine, vous apprécierez une vue unique sur la forteresse et vous éviterez de marcher sur le sentier des serpents. Bien qu'il n'y ait pas de reptiles sur ce chemin, c'est un tronçon très raide qui prend environ une heure de marche.

De nombreux visiteurs choisissent de se rendre en téléphérique et de rentrer par le chemin des serpents.

Comment se rendre à Massada depuis Jérusalem ?

  • Transports publics : le bus 444 part de la gare centrale de Jérusalem et relie la ville sainte à la région de la mer Morte. Pour vous déplacer et vous rendre à la base de Massada, vous devrez prendre un taxi ou changer de bus plusieurs fois, ce n'est donc pas une option que nous vous recommandons.
  • Excursion : le meilleur moyen de se rendre à Massada depuis Jérusalem est de réserver une excursion de groupe en compagnie d'un guide officiel et des transferts directs.

Horaires

D'avril à septembre
Tous les jours : de 8h00 à 17h00.
D'octobre à mars
Tous les jours : de 8h00 à 16h00.
Pendant le shabbat, le parc fermera une heure plus tôt.

Prix

Entrée du parc national
Adultes : 31NIS
Enfants : 17NIS
Entrée + aller téléphérique
Adultes : 59NIS
Enfants : 31NIS
Entrée + aller-retour téléphérique
Adultes : 74NIS
Enfants : 45NIS

Lieux à proximité

Fleuve Jourdain (23.2 km) Nazareth (29 km)